Header image  
 
France Mexico Mexique Espagne us .   Biographie   Filmographie   Galerie Photos   Blog   Interview   Actualités    

 

Canal + -

 

2008

Le Nouveau protocole de Thomas Vincent

1988 : CANAL+ crée CANAL+ Production

1990 : CANAL+ Production devient LE STUDIO CANAL+ et s’associe avec CAROLCO aux Etats Unis.

1992 : CANAL+ crée CANAL+ DA afin de mettre en place un vaste catalogue diversifié. « Basic Instinct », produit par CAROLCO, fait sensation au Festival de Cannes et lance la carrière de son actrice principale Sharon Stone.

1994 : CANAL+ DA agrandit son catalogue en acquérant celui de DEG, comprenant des titres célèbres tels que « Le Lauréat ».

1995 : Une année riche en événements, qui voit émerger de nombreux talents. « La Haine », second long-métrage de Mathieu Kassovitz fait sensation sur La Croisette et lance définitivement la carrière du jeune réalisateur. Par ailleurs LE STUDIO CANAL+ participe activement au renouveau du cinéma asiatique en France en aidant à la distribution en salles de deux films japonais : « Porco Rosso » de Hayao Miyazaki et « Sonatine » de Takeshi Kitano. Ces auteurs comptent depuis, parmi les plus grands noms du cinéma international.  L’année s’achève avec une comédie qui enthousiasme près de 5 millions de spectateurs : « Le Bonheur est dans le pré » d’Etienne Chatiliez 

1996 : CANAL + acquiert UGC DA, le plus grand catalogue de films en France et le second en Europe, qui comprend les catalogues Lumière en France et EMI-WEINTRAUB au Royaume Uni, tandis que LE STUDIO CANAL+ achète le catalogue CAROLCO (« Terminator 2 », « Basic Instinct », etc.)

1999 : LE STUDIO CANAL+ s'associe à UNIVERSAL PICTURES pour cofinancer et distribuer les films WORKING TITLE, tel que « Billy Elliot » de Stephen Daldry qui sort en salles cette année-là, marquant le début d’une longue et fructueuse association.

2000 : LE STUDIO CANAL+ et CANAL+ DA sont fusionnés pour créer STUDIOCANAL. « Le Pacte des loups » de Christophe Gans rapporte 25 millions d’euros au box-office français. C’est le plus gros succès de la société à ce jour.

2001 : « La Chambre du fils » de Nanni Moretti remporte la Palme d’Or à Cannes, tandis que « Mullohand Drive » de David Lynch, l’un des cinéastes les plus admirés des cinéphiles, remporte le Prix de la Mise en Scène et un joli succès en salles.. « Intimité » le film de Patrice Chéreau remporte l’Ours d’Or à Berlin ainsi que le Prix du meilleur film européen. 

2002 : « Le Pianiste » de Roman Polanski remporte trois Oscars et la Palme d’Or à Cannes, parmi une longue liste de prestigieuses récompenses. 2003 : Une nouvelle équipe de gestion est nommée, dirigée par Frédéric Sichler. StudioCanal décide d’externaliser la production pour se concentrer sur la distribution.

2004 : Grâce aux succès de « RRRrrrr!!! », « Podium », « Les Rivières Pourpres 2 » et « Mariages! », StudioCanal réalise 50 millions d’euros au box-office français. Le jury du Festival de Cannes couronne le documentaire polémique de Michael Moore « Fahrenheit 9/11 » en lui décernant la Palme d’Or. Egalement en compétition, « Comme une image » d’Agnès Jaoui remporte le Prix du meilleur Scénario. En septembre, lors de la 61e Mostra de Venise, le Lion d’Or et la Coupe Volpi d’interprétation féminine sont attribués au film de Mike Leigh, « Vera Drake ». Le film obtient par ailleurs 3 BAFTA.  

 

 


Filmographie
xxxxxxxxxxxx

 

 

 

Galerie Photos

 

 

 

 



 

      

 

Canal + -